Vous êtes ici : Accueil  / Actualités

L’Ecole de la Paix la Foire Internationale du Livre de Bogota !



Lcole de la Paix vient tout juste de participer la trentime dition de la Foire Internationale du Livre de Bogota qui s’est tenue du 25 avril au 8 mai 2017

Invite par l’Ambassade de France en Colombie, l’Ecole de la Paix a particip un vnement qui a cette anne rassembl 550 000 visiteurs autour de 1500 vnements runissant 500 auteurs pendant 14 jours.

En 2017, la France tait le pays invit d’honneur Corferias o la Foire du Livre tait organise. Dans le cadre de l’anne croise France-Colombie, un pavillon entier, avec une architecture intrieure en partie recyclable, tait ddi la France et notamment la littrature jeunesse et la bande dessine. Trois librairies, une galerie d’expositions, un espace atelier jeunesse, un auditorium, un caf et une zone gastronomique composaient le pavillon franais qui a reu la visite de 200 000 personnes lui seul.

C’est dans cet crin que lcole de la Paix a anim deux ateliers et particip une table ronde. Dans l’atelier jeunesse, Jean-Philippe Echassoux, charg de mission Colombie, a anim un jeu de rle runissant enfants, adolescents et adultes colombiens leur permettant d’aborder le concept de l’ethnocentrisme travers la mise en relation de deux socits fictives, chacune avec ses principes, valeurs et expressions culturelles.

L’atelier invitait les participants reconnatre l’ethnocentrisme comme une tendance naturelle de chacun de juger la culture d’autrui partir de ses propres normes et valeurs et partir de l, de l’accepter, pour mieux lutter contre cette tendance. Accepter l’ethnocentrisme, c’est accepter de faire un pas de ct l’gard de son hritage culturel afin d’essayer de comprendre autrui en supprimant les barrires mentales. Essayer de comprendre les valeurs qui guident l’autre, de se mettre sa place, c’est aussi faire un premier pas vers la paix.

Richard Ptris, fondateur et aujourd’hui administrateur de l’Ecole de la Paix, a quant lui particip une table ronde intitule Pdagogies pour la paix : de la thorie la pratique en compagnie d’Emmanuel Neisa, de l’association Click Arte, spcialise dans la conception d’outils pdagogiques novateurs, et Francisco Cajiao, recteur de la Fondation Universit Cafam.

La table ronde a notamment permis d’aborder la situation actuelle du post-accord en Colombie et de revenir sur la construction europenne qui est avant tout une aventure de paix selon Richard Ptris.