Vous êtes ici : Accueil  / Nos pĂ´les d’activitĂ©  / - MĂ©diation et solidaritĂ© internationales


- Médiation et solidarité internationales





Éduquer à la paix ne peut se limiter aux salles de classe
et aux enseignements universitaires, non plus qu’aux propos des confĂ©rences et des sĂ©minaires et aux rĂ©solutions des congrès. Cette Ă©ducation doit passer Ă©galement par l’exemple : celui que montre l’engagement concret sur les terrains de la solidaritĂ©,
en réponse aux besoins d’aide qu’expriment des populations menacées dans leur existence ou
confrontées à la complexité des sorties de conflit....

Nous conduisons ou soutenons des actions de terrain
et nous agissons pour contribuer Ă  la rĂ©solution de crises sur les diffĂ©rents continents avec l’objectif de mettre en place un rĂ©seau de partenaires et de dispositifs pouvant jouer, chacun Ă  sa façon, le rĂ´le d’ “Ă©coles de la paix”...

Le Réseau International des Écoles de la Paix

En 2016, l’École de la paix et 4 de ses partenaires à l’international ont lancé le Réseau International des Écoles de la Paix, un nouveau projet pour favoriser les échanges entre les enseignants qui s’engagent, de par le monde, à la promotion d’une culture de la paix.

cliquez ici pour voir la présentation du réseau

En France

Comme vous le verrez ci-dessous, notre action est menĂ©e dans de nombreux pays. Cependant, nous avons menĂ© une action dans le quartier oĂą Ă©tait situĂ©e l’Ecole de la paix : le quartier Très-CloĂ®tres. Aujourd’hui, l’École de la paix est placĂ©e au sein de la Villeneuve de Grenoble, en synergie avec le PĂ´le de SolidaritĂ© International, encouragĂ© par la Ville de Grenoble.

En Europe

La construction europĂ©enne, une “aventure de paix” doit ĂŞtre consolidĂ©e par un travail d’explication auprès de tous les publics depuis l’école primaire. Elle nous sert de rĂ©fĂ©rence pour promouvoir ailleurs la formule gagnante “dialogue, coopĂ©ration, rĂ©conciliation”. Nous avons participĂ©, en 2011, Ă  un programme Grundtvig, avec des partenaires hongrois, autrichiens et italiens.

En Afrique

Au Rwanda en 1999, après le gĂ©nocide, nous avons aidĂ© Ă  l’adaptation de notre expo “Le sentier de la paix” qui circule dĂ©sormais dans la rĂ©gion des Grands lacs.
Au Congo Brazzaville, nous avons participé à la création d’un centre de ressources, de documentation et de formation pour l’éducation à la citoyenneté et à la paix. Nous contribuons à la diffusion d’un outil pédagogique que nous avons conçu, et que notre partenaire, l’Action Evangélique pour la Paix, a contextualisé avec notre concours. Voir le projet.

En Amérique latine

Depuis plus de dix ans, en Colombie, nous dĂ©fendons, dans le cadre d’un collectif d’organisations françaises, l’engagement de communautĂ©s paysannes de l’Uraba de ne plus pactiser avec les acteurs armĂ©s : des jeunes volontaires se relaient sur ce terrain pour assurer l’accompagnement de leurs responsables. En mĂŞme temps que nous partageons donc les efforts de la sociĂ©tĂ© civile pour la paix, nous coopĂ©rons avec les autoritĂ©s colombiennes dans le champ de l’éducation et de la formation (adaptation d’une mallette pĂ©dagogique avec le ministère de l’Education nationale ; participation Ă  des sĂ©minaires pour les forces de sĂ©curitĂ©). Le bilan de l’Ecole de la paix en Colombie

En Asie

Au Cambodge, nous avons, par le passĂ©, contribuĂ© au nĂ©cessaire travail de mĂ©moire pour la reconstruction du pays. Au Viet Nam, nous avons accompagnĂ© des efforts variĂ©s pour faire face au dĂ©fi de l’éducation qui est aussi celui du dĂ©veloppement durable (formation de leaders sociaux pour Ă©quilibrer le dĂ©veloppement rural notamment).

Enfin, notre documentariste, Daniel Vin, membre du Conseil d’administration, est en train d’achever son troisième DVD pour notre compte sur le Mékong.

La capitalisation des diffĂ©rents projets dans un site : Territoires de paix Il s’agissait ici de capitaliser un certain nombre d’expĂ©riences que nous avions rĂ©alisĂ©es, mais aussi de mettre en lumière les efforts menĂ©s par tant d’acteurs pour contribuer Ă  l’amĂ©lioration du vivre-ensemble sur des territoires donnĂ©s. Pour plus de prĂ©cisions, voir le site.
Voir aussi le projet