Vous êtes ici : Accueil  / Actualités

Sixième et dernier session de formation à la MFR de Crolles



Lundi 19 juin, les intervenants de L’École de la Paix se sont rendus à Crolles pour la dernière séance d’éducation à la citoyenneté mondiale avant le déplacement à Zapatoca, prévu en septembre. Les deux axes principaux étaient de conclure la formation en abordant la thématique de la paix dans le contexte spécifique colombien et en échangeant sur le voyage.

Après avoir traité en session 5 du conflit armé colombien au travers de ses protagonistes, c’est le processus de paix qui a été discuté à partir des cinq piliers de l’Accord Final de Paix (signé avec les FARC-EP) : la réforme agraire, la participation politique, la question de la drogue, la question des victimes et la fin du conflit. Cette séance a permis aux jeunes apprenants de la MFR de comprendre que la construction de la paix va bien plus loin que le dépôt des armes : elle prend en compte des dimensions politiques, socio-économiques et environnementales.

Après un nouveau partage de connaissances et de visions, les élèves découvrent les grandes lignes du programme du voyage. Du 1er au 15 septembre prochains, les jeunes de la MFR se rendront donc en Colombie, et notamment à Zapatoca, où ils rencontreront les jeunes de l’Institut Technique Santo Tomas, avec lesquels ils ont échangé via Skype à plusieurs reprises. A la suite de la présentation du voyage et d’un temps de questions-réponses, l’outil vidéo utilisé en session 1 a été repris pour que les élèves puissent exprimer leurs craintes et leurs attentes quant au voyage. En entretien individuel, certains jeunes ont pu partager, seul face à la caméra, leurs appréhensions. L’un des objectifs de cet outil vidéo, qui sera utilisé lors du voyage également, est d’enrichir les futurs participants à une formation similaire.

Parallèlement à cette activité, le jeu Time’s up a été réalisé en sous-groupes. La visée était, pour les jeunes, de faire deviner à leur équipe des mots, concepts et thématiques abordés tout au long du travail d’accompagnement pédagogique. Ainsi ils ont pu, de façon ludique, mettre en pratique les connaissances acquises au cours de la formation et partager leurs perceptions nouvelles sur la Colombie. Bien que certains préjugés persistent, leur vision a évolué, et continuera d’évoluer, s’ouvrant aux autres, principalement durant le voyage qui se rapproche à grands pas.