Vous êtes ici : Accueil  / Actualités

L’Ecole de la Paix ralise la sance 4 de son programme de formation la MFR de Crolles



Nous nous sommes rendus la MFR de Crolles pour la quatrime session de formation. Sance intense o, pour la premire fois, les jeunes de Crolles et de Zapatoca se sont rencontrs via Skype. Pour ce projet, l’quipe de L’Ecole de la Paix a t rejointe par Daniela Rueda, jeune colombienne de Zapatoca en volontariat de Service Civique Crolles dans le cadre du programme de coopration dcentralise. A l’occasion de cette session, Daniela a prsent Zapatoca, sa culture, son patrimoine, ses traditions culinaires insolites...

Cette quatrime session s’est axe sur le travail effectu lors de la session 1 : les lves de la MFR avaient ralis des panneaux exposant leurs prjugs vis--vis de la Colombie. Par groupe, ils ont pens des questions pour les Colombiens, et prsent leurs prjugs Daniela, avant de les partager par Skype aux jeunes de l’Institut Santo Tomas. Puis, ce sont les jeunes de Zapatoca qui ont partag leurs prjugs concernant la France et les Franais.

Du point de vue des jeunes lves franais, la Colombie est un pays en voie de dveloppement, primitif o l’on trouve des routes en terresinueuses, pas de grandes surfaces, des montagnes, des petites maisons, des arbres exotiques, du cannabis...

Selon les Colombiens, la France est le pays de l’lgance, pays d’architecture rpute (Arc de Triomphe et Tour Eiffel) et d’art (Mona Lisa et Le Cri). Ils ont chang sur la gastronomie (pain, croissant, vin, fromage et cuisses de grenouille) ou encore sur l’hygine (les franais ne se douchent pas tous les jours, c’est pourquoi la France est une grande productrice de parfums).

Parfois amus, parfois vex, parfois surpris, chaque lve, Franais ou Colombien, a appris davantage connatre l’Autre. Ils ont dcouvert des points communs qui, finalement, sont plus nombreux que ce qu’ils pensaient (certains sports, jeux et styles musicaux font presque l’unanimit). Les groupes, leurs rythme, reviennent sur leurs ides prconues et changent progressivement de regard.

Nous verrons les changements de visions et changerons sur cette rencontre lors de la session 5