Vous êtes ici : Accueil  / Actualités

Un sommet pour le climat et pour la paix - COP21



La COP 21, cette « conférence des parties » concernées par l’impact du changement climatique, qui s’ouvre à Paris ces jours-ci va bien au-delà des seuls problèmes liés aux conséquences de l’activité humaine sur l’environnement. Il est admis, en effet, que le rythme auquel nous nous développons et notre développement, en lui-même, agissent sur l’état de la planète et sur nos sociétés, comme jamais. C’est la raison pour laquelle se sont multipliées, à l’approche de ce sommet mondial, des analyses et des déclarations faisant de cette rencontre un temps fort à la fois pour le climat et pour la paix.
Nous nous y sommes préparés, pour notre part, en essayant, depuis plusieurs années et dans le cadre d’un collectif, de faire ressortir le lien existant entre la sécurité planétaire, globale donc et le rôle que joue ou devrait jouer l’éducation pour mieux assurer ou garantir celle-ci. Ce rendez-vous constitue donc une opportunité pour comprendre qu’on ne peut se satisfaire d’une approche parcellaire d’une éducation à la paix, spécialisée en quelque sorte, et que c’est bien l’éducation en général qui est concernée. D’où l’enjeu qui conduit à affirmer que face au monde qui change, c’est aussi - et peut être d’abord ! - l’éducation qu’il faut changer.
Ce collectif, qui rassemble des pédagogues, des associatifs et des politiques, a convaincu l’Elysée et le gouvernement français, en accord avec la convention-cadre des Nations-Unies pour le changement climatique, de faire du
4 décembre 2015 une journée thématique consacrée à l’éducation, grande première dans l’histoire des COPs. Il est auteur d’un Manifeste pour une éducation à la citoyenneté planétaire disponible sur www.paris-education2015.org.

Richard Pétris
(Fondateur de l’École de la paix)

Ce manifeste, « Pour vivre ensemble à 10 milliards, changeons l’éducation » a fait l’objet d’un tirage-papier, en format poche, que vous pouvez vous procurer à l’Ecole de la paix au prix de 10 €.