Vous êtes ici : Accueil  / Qui sommes-nous ?  / - La lettre de l’EDP

EDITO



Passer de lindignation la mobilisation

Par Matthieu Damian, Directeur de lcole de la Paix

Patrick Lecomte et Anne-Sophie Pillot se sont rendus Sfax, les 25 et 26 mars dernier, o ils ont anim un sminaire de formation destination de cadres de la socit civile qui se sont initis, pendant deux jours, la citoyennet dmocratique. Jai eu la chance de les accompagner. La qualit des changes tait revigorante.
Il pouvait sembler paradoxal de venir chanter les louanges dun systme reprsentatif qui est en crise en France ou dans de nombreux pays europens cf le taux de participation dans les quartiers populaires -, dune dmocratie participative qui peine se dvelopper et dun populisme qui menace le cadre rpublicain.

De retour en France, les derniers dveloppements politiques se rpercutaient immdiatement auprs des lves des coles dans lesquelles nous intervenons qui nous disaient : Vous voulez quon respecte la loi et lautorit et ceux qui nous gouvernent ne le font pas .
Nous ne sommes pas partisans. En revanche, nous ne sommes pas hors sol . Ds lors, notre rle, en tant que socit civile, comme le rappelait Andr Jacques Burnet dans son dernier caf de la paix citant Stphane Hessel, qui nous rendons hommage dans cette lettre, cest de proposer des pistes pour passer de lindignation la mobilisation.

Vous trouverez dans cette lettre, je lespre, de multiples motifs de passer de la lecture la mobilisation nos cts. Et si ce nest pas assez, venez participer notre Assemble Gnrale qui aura lieu le 21 mai prochain !
Car, comme le disait Max Frisch Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles  !