Vous êtes ici : Accueil  / Actualités

Un ami nous quitte, on continue...




Jacques était encore plus que tout cela.

Curieux de tout, lassé de rien, à toujours vouloir comprendre pour mieux agir et avec une croyance
forcenée dans la capacité de progrès “des hommes qui habitent la terre”, comme disait Hannah Arendt.

Il était une incarnation du vivre ensemble dans la vérité et l’action, y compris lorsqu’un peu rapides,
celles-ci peuvent bousculer. Il fallait avancer !

Ses dernières douze années se sont confondues avec les douze ans de l’Ecole de la paix.
En fait, Jacques s’était totalement convaincu de la nécessité globale et généreuse de cette aventure,
avec ce qu’elle a d’imparfait mais aussi d’exaltant comme tant de nos œuvres humaines.

Récemment, comme pour te dire adieu, un de tes amis africains t’avait appelé, affectueusement et respectueusement, le “vieux blanc”. C’était un hommage à ton courage et à ta sagesse.

Le “vieux blanc”, le sage que tu resteras, ne laisse pas un trou noir.


Richard PETRIS